La religion musulmane ne veut pas faire d'histoire

La religion musulmane ne veut pas faire d'histoire

Jacqueline Chabbi revient sur les raisons qui expliquent pourquoi l'approche historico-critique est si difficile concernant les religions, et notamment l'islam.

travailler sur le passé pour comprendre ce qu'il a été n'est pas chose simple. Travailler sur le passé, c'est faire de l'histoire. Mais pas se raconter des histoires, imaginer des choses qui n'ont jamais existé ou qui n'ont pas existé de la façon qu'on le croit. Se tromper sur le passé est de peu d'importance s'il s'agit de s'interroger sur la couleur du cheval d' Henri IV. Il en va autrement quand il s'agit du passé d'une religion, surtout si cette religion vit encore.

Les croyants du présent se font une image de son passé qui est aussi la leur. Ils ont donc tendance à mettre le présent en continuité du passé, ou de ce qu'ils s'en représentent, pour chercher refuge dans un temps immobile qui serait celui d'une vérité, de leur vérité. En toute bonne foi, ils s'approprient le passé et le reconstruisent à leur façon. Ils ne cherchent pas à retrouver à partir d'éléments objectifs comme ceux d'un cadre de vie physique, social, politique, économique, et aussi d'un cadre d ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Par les routes », Sylvain Prudhomme,  éd. L'Arbalète/Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF