La plume de ma tente

La plume de ma tente

Quel est le point commun entre les membres du jury Goncourt et les milliers de Français qui s'adonneront cet été aux joies du camping ? Réponse : tous décerneront cette année des prix littéraires. Une entreprise spécialisée dans le camping haut de gamme a en effet lancé son « prix littéraire des campings » pour élire « le bon livre de vacances ». D'après le communiqué, édifiant, celui-ci comprendrait une « histoire rondement menée », plus de suspense que de descriptions, et de l'exotisme... Le lauréat verra son oeuvre mise à l'honneur dans les campings de l'entreprise.

Dans le même genre, une enseigne française spécialisée dans les produits « naturels » organise un concours de poésie pour accompagner le lancement d'une gamme de parfums... Faut-il y voir une préfiguration la diversification des rôles de l'écrivain, qui devra se faire animateur de vacances et produit dérivé ? L'avenir de la littérature passe-t-il par le marketing ? Rappelons qu'autrefois il existait des mécèn ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Entretien

Michel Winock © Ed. Perrin

Michel Winock : « Il ne faut pas enterrer la gauche trop vite »

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine