LA PERRUQUE VERTE

LA PERRUQUE VERTE

Le 18 septembre 1999, Guillaume Dustan apparaît dans l'émission de Thierry Ardisson sur France 2. « Perruque verte sur la tête, une casquette de flic par-dessus, son visage barbu en dessous », il joue les provocateurs, déroule son discours sur la liberté sexuelle, les drogues, le sida... Cette perruque devient le symbole de la subversion qu'il incarne, en même temps que le détail qui rend sa parole inaudible, comme l'a bien constaté Raffaël Enault, auteur de sa première biographie, Dustan superstar.

« Ah, le mec avec une perruque qui cause du bareback [la pratique du sexe sans préservatif dans les milieux à risque] », lui répond-on quand il évoque le sujet de son livre. Il y raconte comment l'écrivain brillant s'est laissé enfermer dans un rôle de militant anti-capote alors qu'il développait une pensée bien plus large et toujours d'actualité. Rêvant de « créer une société communautaire et fondée sur la joie et l'épanouissement personnel de chacun dans des s ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Par les routes », Sylvain Prudhomme,  éd. L'Arbalète/Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF