La notion de sujet

La notion de sujet

Dans Soi-même comme un autre , Ricoeur médite sur la notion de sujet. Un livre écrit à la première personne, qui dit la cohésion d'une vie plutôt que le triomphe de la pensée spéculative.

Soi-même comme un autre. Ce livre au titre de couleur poétique a mûri des tardives réflexions de Ricoeur autour de la notion de sujet. Titre laconique, mais qui porte toute l'ambition exposée avec netteté dans la Préface : il n'y a pas de position immédiate du sujet, la médiation réflexive est nécessaire, et cette médiation fait voir que l'identité du sujet se partage en deux figures différenciées et inséparables, celle d'une mêmeté , selon laquelle un sujet dure dans le temps, lui-même et semblable à tout autre, celle d'une ipséité , par laquelle il est voué à une singularité sans comparaison, à une solitude d'exception propre à tout homme et différente selon chacun, par la manière dont il assume l'injonction toujours propre qui lui vient d'un autre. Cette sorte de limitation du sujet à une ipséité « polysémique » est-elle une illusion ? Le mouvement du livre est de faire voir le contraire, la consistance du sujet comme ipséité ou ce ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Une jolie fille comme ça », Alfred Hayes (Folio)

Disparition

Andrea Camilleri  © Associazione Amici di Piero Chiara

Andrea Camilleri
L'écrivain italien nous a quittés à l'âge de 93 ans

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine