La Maison des rencontres

La Maison des rencontres

Contre Paru trois ans après le calamiteux Chien jaune, le nouveau roman de Martin Amis fait suite à Koba the Dread, son essai sur le totalitarisme soviétique et l'indulgence coupable de l'intelligentsia pour le stalinisme. Le narrateur, un ancien vétéran de l'Armée rouge aujourd'hui octogénaire, se souvient des années qu'il a passées entre 1948 et 1956 dans un goulag sibérien en compagnie de Lev, son demi-frère. Les deux hommes ont aimé la même femme, Zoya, que Lev a épousée avant d'être interné. Jouant sur deux tableaux très différents, La Maison des rencontres raconte à la fois la vie du goulag et les mystères de ce triangle amoureux, le titre renvoyant au bâtiment où les prisonniers pouvaient recevoir leur femme, faveur qu'ont obtenue Lev et Zoya pour une nuit d'intimité. Mal ficelée, l'intrigue sentimentalo-familiale qui forme l'ossature romanesque du livre peine à convaincre. Le vrai problème est cependant ailleurs, dans la description de l'univers conce ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes