La littérature en eurovisions

La littérature en eurovisions

ARTE Première diffusion le 6 novembre à 22 h 20

Notion piégée s'il en est, l'identité nationale suscite parfois des sentiments d'appartenance aussi exclusifs qu'excluants. Dans un très beau livre, Le Dépaysement, Jean-Christophe Bailly prouvait que l'on peut s'interroger sereinement sur cette notion, à condition de ne pas s'agenouiller devant les particularités d'un pays comme devant des totems, mais plutôt de les utiliser comme nourriture d'une réflexion qui les désacralise. Avec une démarche similaire, Arte propose une série de documentaires qui donnent la parole à des écrivains européens afin qu'ils évoquent leur perception de leurs pays respectifs.

Assez judicieusement, ces films, composés d'interviews, d'archives et d'images emblématiques, placent la littérature en arrière-plan : plutôt que de gloser sur les sentiments d'appartenance nationale en ne convoquant que des textes, c'est la matière première des livres qui est mise en avant. Chaque auteur y apparaît comme un artisan spécialisé - hanté ou fasciné par ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes