A la hauteur des circonstances

A la hauteur des circonstances

La guerre d'Espagne fut sans doute le conflit le plus idéologique du xxe siècle. Dans la production littéraire qu'elle inspira, seuls les romans qui ne font pas la leçon, quelle qu'elle soit, ont résisté au temps. A commencer par le meilleur d'entre eux, « L'Espoir » de Malraux.

La guerre est finie. 1966. Après le film d'Alain Resnais et Jorge Semprun, toute fiction consacrée à la guerre civile espagnole semble annulée, vouée à une infertile nostalgie ou au radotage. Il faudra peut-être deux décennies avant que le sujet redevienne possible, à de rares exceptions près. Comme s'il s'agissait d'une archéologie de mémoire morte, condamnée. Pour puissant qu'il fût, le mythe n'était plus lyrique, ni même illusoire. Et pourtant, l'Espagne de 36 nous interroge aujourd'hui avec une force renouvelée. Alors qu'intellectuels et chroniqueurs patentés s'épuisent à « dé-penser » le drame du Kosovo, le caractère exemplaire du conflit le plus idéologique du xxe siècle retrouve toute son actualité.

La vieille question de l'engagement en littérature reprend du sens et du service. Elle ne sert d'ailleurs que si l'on en use... A priori, la guerre n'offre pas au romancier une matière qui se prête à la consommation immédiate, sur le vif. On a souvent remarqué la quasi- ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Entretien

Laurent de Sutter © Hannah Assouline/ éd. de l'Observatoire

Laurent de Sutter
« Une indignation efficace reconfigure nos manières de penser »

Nos livres

 La langue confisquée, Frédéric Joly, éd. Premier Parallèle

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF