La guerre des « genres »

La guerre des « genres »

Le débat autour du « mariage pour tous » avive une nouvelle fois les polémiques sur les théories du genre, non sans caricatures. Cette lignée intellectuelle n'est en effet pas si unifiée : elle pose plus de questions qu'elle ne donne de réponses, invitant à interroger - plus qu'à absolument balayer - nos actuels cadres de pensée.

Pour les un(e) s, dont ces cent à deux cent mille personnes qui ont défilé en novembre dernier dans les rues de nos villes aux cris de : « Un papa, une maman : y a pas mieux pour les enfants ! », la situation serait dramatique. Selon elles/eux, nous ne vivrions aujourd'hui pas moins que les prémisses d'une vaste catastrophe morale, sociale et humaine annoncée, d'une effroyable mutation anthropologique ! En dissociant l'union maritale et la parenté de la procréation « naturelle » entre un homme et une femme, ledit mariage pour tous, ouvert aux gays et aux lesbiennes, et l'homoparentalité féminine ou masculine, mis au vote à la fin de ce mois à l'Assemblée nationale par le gouvernement socialiste, dissoudraient les racines de la « Civilisation ». Ne pouvant plus s'appuyer sur les rôles indispensables d'un père et d'une mère sexuellement différenciés pour se construire, les enfants échoueraient à bâtir leur identité. Couplée aux techniques de procréation médicalement assistée (1), l'ho ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon