La fracture

La fracture

Cela pourrait être le début d'un roman de science-fiction : une jeune fille de 17 ans, Julie, disparaît, et l'enquête ne donne rien. Sa mère se résout à la considérer comme morte. Son père, lui, poursuit les recherches jusqu'à en mourir. Vingt ans plus tard, Julie réapparaît devant sa petite soeur, Selena, avec une histoire incroyable et cependant détaillée de voyage sur une autre planète, et un étrange bijou qui paraît la confirmer. Cela tombe bien, Selena travaille comme spécialiste en pierres précieuses. Comme le lecteur, elle oscillera longtemps entre croire ou ne pas croire le récit poétique de sa soeur. Plutôt que de choisir, le roman explore toutes les possibilités. C'est ce qui fait sa force, car maintenir volontairement le fil d'une ambiguïté conduit Nina Allan à innover bellement. Et aussi sa faiblesse, car, en imposant à son lecteur des vérités contradictoires, elle prend le risque d'apparaître perdue dans sa propre histoire.

 

À lire :...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes