La foire du livre : Literary Life, de Posy Simmonds

La foire du livre : Literary Life, de Posy Simmonds

La fameuse dessinatrice anglaise de Tamara Drewe croque avec drôlerie les travers, parfois piteux, des écrivains, des éditeurs, des libraires... mais aussi des lecteurs.

Rosemary Elizabeth Simmonds ? Celle que l'on surnomme « Posy », née en 1945 dans le comté de Berkshire, est devenue au cours des années 2000 la principale illustratrice de The Guardian, en même temps que le symbole d'une culture pop puisant son renouveau dans les romans du XIXe siècle. Des milieux artistiques de gauche aux travers de la sociabilité littéraire, des petits fours mal digérés aux tristes guerres d'ego, rien n'échappe à son trait juste et cinglant, qui fait de la planète un vaste Saint-Germain-des-Prés.

En 1977, elle dévoilait le prototype de ce qui allait devenir une oeuvre littéraire aussi atypique que classique. Dans The Silent Three, sans jamais tomber dans la caricature, elle égratigne avec subtilité l'entre-soi des milieux intellectuels de gauche, leur suffisance élitiste et leur bien-pensance élastique. Son dessin est transparent : tout le monde reconnaît son personnage de George Weber comme une transposition d'un ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes