LA FILLE DE HOKWERDA

LA FILLE DE HOKWERDA

Comment Line Hokwerda, ancienne championne de ping-pong, jeune femme si douée et si sensuelle a-t-elle gâché sa vie au point de la réduire à un lamentable fait divers ? Loin de son père qui voulait l'endurcir, Line est devenue une jeune femme au corps splendide, inlassablement décrit à travers les regards des hommes qui le possèdent tour à tour. Mais Line, aussi timide et douce qu'animale et rageuse, reste en manque du père avec lequel les retrouvailles échoueront. L'auteur de ce roman en forme de suspense psychanalytique inscrit le destin de son héroïne dans le désarroi de nos sociétés, en l'occurrence celle des Pays-Bas. La mécanique piégeante de son style, décrivant jusqu'à l'excès corps, lieux, gestes, pensées, affects, donne une épaisseur organique au voile qui recouvre progressivement la part solaire de son personnage, incapable de déchirer le ciel plombé de son enfance.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes