LA FAUX SOYEUSE

LA FAUX SOYEUSE

Dans la lignée des premiers Vincent Ravalec (Vol de sucettes, Recel de bâtons) mais dans un style sombre et célinien, Éric Maravélias raconte la triste trajectoire d'un jeune héroïnomane parisien des années 1980-1990 et, partant, de toute une génération. Hauts lieux (l'îlot Chalon), recherche de plans, visages d'amis perdus, de belles filles qu'on aurait voulu garder loin de la mort en poudre, et tout ce qui va avec. Il existe, n'en déplaise aux bien-pensants, une culture de la drogue... Par la grâce d'une écriture capable de dire tout aussi bien les sombres ciels suburbains que les orages intérieurs qui traversent son narrateur, Maravélias parvient à la partager.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes