La face cachée du prix Nobel

La face cachée du prix Nobel

Le prix Nobel de littérature vient d'être remis à Doris Lessing. Une fois de plus, les jurés de l'académie suédoise ont démenti les rumeurs et les pronostics. Enquête dans les coulisses d'une institution très secrète.

Qui se cache derrière le prix Nobel de littérature, la plus prestigieuse récompense décernée aux écrivains de nos jours ? Quelle logique gouverne le choix des jurés ? Nombre des lauréats proclamés par le secrétaire permanent selon un protocole immuable, à 13 heures, un jeudi d'octobre, sont inconnus des critiques présents dans la grande salle de l'académie suédoise. D'autres sont contestés, parfois violemment, pour des raisons politiques ou même éthiques. Les considérations littéraires semblent alors reléguées au second plan et le soupçon pèse sur les intentions des jurés : le Nobel de littérature ne redouble-t-il pas parfois celui de la paix ? Pour en savoir plus, il fallait aller à la rencontre de ces dix-huit hommes et femmes très discrets qui décernent ce prix d'envergure planétaire de Stockholm, capitale d'un petit pays neutre de neuf millions d'habitants, la Suède, souvent présenté comme un modèle de développement économique et social.

Stockholm est une ville d'eau et d ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes