La deuxième vied'un mirage

La deuxième vied'un mirage

Longtemps symbole d'un tourisme de masse,la station balnéaire, désormais classée au « Patrimoine du xxe siècle », devient une curiosité tendance. Un livre rend justice à son concepteur, l'architecte Jean Balladur.

donner une forme au temps. Cette question trouble-t-elle l'architecte lorsqu'il dessine ses premières esquisses, à la pointe d'un crayon un peu gras qui alourdit son trait ? Il est venu arpenter une plage, puisque c'est ce qu'on lui donne : un bout de sable sous des nuages de moustiques, qui s'envase lorsqu'on s'écarte de la mer ; ce qui n'est pas sable est ici marais, lagune sans Venise, terre ingrate où s'accrochent quelques cabanes, lambeaux d'habitations, toits pour les ouvriers agricoles que la tempête peut bien arracher, ils tiennent à une poignée de clous, à quelques tours de ficelle, rien ici qui doive durer. Nous sommes en 1962. Jean Balladur n'a pas 40 ans. L'âge de se détacher des mentors. Lui qui s'est associé après guerre avec Benjamin Lebeigle affirme désormais sa signature et théorise un « urbanisme organique » où l'architecte jouerait un rôle central.

Comme le souligne Gilles Ragot, qui lui consacre un livre très documenté aux éditions du Patrimoine ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Entretien

Laurent de Sutter © Hannah Assouline/ éd. de l'Observatoire

Laurent de Sutter
« Une indignation efficace reconfigure nos manières de penser »

Nos livres

 La langue confisquée, Frédéric Joly, éd. Premier Parallèle

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison