La Déclaration

La Déclaration

Salvayre pousse un homme, abandonné par son épouse, à ne plus rien se dissimuler de ce qui l'a mené à une solitude annoncée et qu'il n'avait pas pressentie derrière son refus de couper le cordon. Ce chemin vers sa vérité passera par la négation de soi, par la folie, par enfin la traversée des apparences, douloureuse, mais nécessaire. On ne ressort pas intact de cette Déclaration , car enfin, qu'en est-il de nos mensonges personnels... Bertrand Visage, lui, remonte aux sources caniculaires de la vie de Settimo. Sa mère l'élève seule, en Sicile, dans un pays qui tue les juges imprudents, férus de vérités bonnes à taire. Mais cet homme, retrouvé attaché à un arbre sous Tous les soleils , est-il bien son père ? Entre sa mère tenancière d'hôtel - ou de bordel ? - et la Zia Agnesina toujours vierge, Settimo grandit, cherche en vain une figure paternelle chez les footballeurs et jusqu'au sein de la folle fresque que sa mère fit peindre pour enjoliver sa gr ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Par les routes », Sylvain Prudhomme,  éd. L'Arbalète/Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF