La correspondante

La correspondante

Les liens que peut tisser un romancier avec ses lecteurs sont-ils à jamais enfouis dans un jardin secret ? Eric Holder l'auteur des Nouvelles du Nord 1984, de Mademoiselle Chambon 1996 et de Bienvenue parmi nous 1998 brise la glace dans son dernier roman La correspondante . Comme dans les contes de fées, tout commence un beau matin en avril 1996 quand l'écrivain-narrateur reçoit la lettre de Geneviève Bassano postée depuis Châteauroux. Cette épouse d'un homme d'affaires toujours par monts et par vaux a su piquer au vif sa curiosité par une phrase bonne à jeter le trouble. « Je suis de celles dont la rente est promesse. » Après quelques refus obstinés du narrateur, celui-ci se décide à rencontrer son admiratrice pour venir dédicacer ses livres dans une bibliothèque. L'astuce... Très vite, on découvre notre narrateur intrigué par cette correspondante qui déroule devant lui sa vie, mari, enfants, beau-père, maison, jardin, ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon