LA COMÉDIEINHUMAINE

LA COMÉDIEINHUMAINE

Né il y a cent ans, mort il y a dix ans, l'auteur de L'Archipel du Goulag est l'un de ceux qui, au XXe siècle, ont le plus incarné la littérature comme résistance fondamentale : ce qui lui a permis de survivre au bagne, de ne pas céder aux diktats et aux tentations du pouvoir soviétique, mais aussi de ne pas s'aveugler sur l'Occident. Le dissident et les débats idéologiques qu'il a pu susciter ont parfois eu tendance à éclipser l'immense écrivain, qui ne s'est pas seulement consacré au Goulag. Il est temps aujourd'hui d'embrasser une écriture majeure, par-delà les cribles politiques.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Pour pour les fêtes, offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire !