La Colline40 places pour Combat de nègre et de chiens

La Colline40 places pour Combat de nègre et de chiens

À propos de cette pièce âpre, ayant pour cadre une entreprise française en Afrique de l'Ouest, l'auteur Bernard-Marie Koltès affirmait : « Combat de nègre et de chiens ne raconte ni le néocolonialisme ni la question raciale », mais « parle simplement d'un lieu du monde ». Le metteur en scène allemand Michael Thalheimer envisage ici ce Combat comme une pièce sur l'Europe.

Invitations pour le 27 mai à 20 h 30.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« La Filiale »,Sergueï Dovlatov, traduit du russe par Christine Zeytounian-Beloüs (éd. La Baconnière)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine