La chimie de la musique scrutée par Richard Powers

La chimie de la musique scrutée par Richard Powers

L'écrivain américain parvient, dans son dernier roman, à entrelacer l'enjeu glaçant du bioterrorisme et l'expérience intime de la musique, à travers le personnage d'un compositeur continuant, dans son garage, à exercer son premier talent - celui de chimiste -, et dès lors poursuivi par le FBI.

Retraité de 72 ans, ancien chimiste et compositeur de musique, Peter Els est atteint d'amusia acquise, lésion au cerveau entraînant la perte de ses capacités musicales. Il mène une vie très tranquille, donnant parfois un cours d'initiation musicale dans une résidence pour personnes âgées. Et pourtant il fait soudain la une des médias américains, suscite une panique généralisée et se retrouve poursuivi par le FBI, accusé de bioterrorisme : il a tenté de modifier le génome d'une bactérie, la Serratia marcescens, capable de transmettre de dangereux virus (1). Ce scénario appartient, en apparence, à la science-fiction. Il se révèle scientifiquement valide et totalement ancré dans la réalité lorsqu'il est développé par Richard Powers dans ce onzième roman, Orfeo, dont la traduction paraît aujourd'hui en France.

Richard Powers est de ces écrivains dont les fictions polyphoniques rendent lisibles et sensibles les agencements complexes dont ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes