La Bourgogne de Lamartine

La Bourgogne de Lamartine

Dans le titre de son dernier grand poème, se lit en raccourci l'inaltérable attachement d'Alphonse de Lamartine à sa terre natale, la Bourgogne. Ce « triangle lamartinien », comme un grand V, nous mène de Milly, la maison-mère, à Saint-Point, et du château de Saint-Point au domaine de Montceau. La jeunesse d'un poète, la vie de château, la carrière politique et la vieillesse solitaire, ces trois lieux correspondent à trois facettes de cet aristocrate généreux, qui sut aussi bien renouveler la poésie lyrique qu'incarner l'une des grandes voix républicaines de son temps. L'un des mérites du livre de Gérard Calmette Lamartine, la Vigne et la Maison , éd. Pirot, coll. Maisons d'écrivains, plein de finesse, de poésie et de sensibilité, est de nous conduire sur les traces d'un Lamartine vivant et émouvant, et de nous le faire redécouvrir. Nous le suivrons donc dans son pèlerinage poétique.

Tout commence à Milly, la maison natale. Natale ? Pas vraiment, puisque ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Par les routes », Sylvain Prudhomme,  éd. L'Arbalète/Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF