La bibliothèque de Jacques Damade

La bibliothèque de Jacques Damade

C'est entre 1760 et 1830 environ que trois des ancêtres de Jacques Damade, un philosophe, un religieux et un voyageur, le comte de Marcellus, ami de Chateaubriand, constituent une superbe bibliothèque. C'est dans cette bibliothèque que son grand-père maternel puise ses lectures. Jacques Damade aussi, au cours de ses vacances, qui en garde un souvenir d'adolescent ébloui. Et lorsqu'en 1981, pour des raisons d'héritage, la bibliothèque est dispersée, Jacques Damade, alors préoccupé par de tout autres aventures, n'en demeure pas moins fort meurtri.

Très engagé dans l'intertextualité, fidèle adepte de Barthes, Deleuze et Foucault, l'étudiant en lettres se dirige vers l'enseignement et le journalisme. Jacques Damade chronique les livres à Libération , rencontre une poignée d'amis qui vont ponctuer son itinéraire : l'éditeur Michel Chandeigne, l'écrivain Takis Theodoropoulos et Gérard de Cortanze qui l'entraîne au colloque de Cerisy sur Borges. La découverte de l ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé