L'île littérature

L'île littérature

Retour sur la dernière édition des Lettres d'automne, comme toujours inspirées.

Imaginez un monde idéal où les citations d'auteurs orneraient les vitrines des magasins. Où les rencontres avec des écrivains attireraient assez de public pour remplir un théâtre. Où celles-ci, plutôt que chercher à promouvoir les dernières parutions des invités, viseraient à explorer leurs oeuvres en profondeur. Où il ne s'agirait pas de réunir un maximum de noms connus autour d'une table et d'un thème de débat prétexte, mais de circonscrire, partant d'un auteur, une galaxie littéraire, et de se donner assez de temps pour cette exploration... Ce monde idéal existe à Montauban, deux semaines durant.

Du 17 au 30 novembre s'est déroulée la 24e édition du festival Lettres d'automne, organisée par l'association Confluences et centrée sur la figure d'Hubert Haddad, qui a pu convier tous les auteurs chers à son coeur. Ainsi, son ami des débuts, Georges-Olivier Châteaureynaud, maître d'un fantastique onirique, avec lequel il a pu évoquer sa passion pour « le meilleur roman de Borge ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Sondage IPSOS