L'île au trésor

L'île au trésor

Depuis sa parution, le 7 janvier dernier, Sukkwan Island, de David Vann, caracole en haut de la liste des meilleures ventes et se paie le luxe, rare pour une première traduction, de tutoyer les best-sellers de saison. « Ce succès nous dépasse complètement. Au bout d'une semaine en librairie, nous avons fait un tirage supplémentaire de 5 000 exemplaires, puis deux nouveaux tirages de 10 000 exemplaires. Nous en sommes aujourd'hui à plus de 50 000 », confie son éditeur, Oliver Gallmeister. Une réussite d'autant plus remarquable que le roman, quoique salué aux États-Unis par des pointures comme Stewart O'Nan et Robert Olen Butler, n'y avait connu qu'une carrière modeste, avec 3 000 exemplaires vendus depuis sa sortie aux Presses de l'université du Massachusetts, en 2008. Dès les premières pages, Gallmeister a su que Sukkwan Island était fait pour « Nature Writing », sa collection emblématique, et pouvait toucher un large public : « Comme toujours, j'ai découvert le texte par hasard, gr ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« La Filiale »,Sergueï Dovlatov, traduit du russe par Christine Zeytounian-Beloüs (éd. La Baconnière)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine