L'étoile du berger

L'étoile du berger

Hubert Mingarelli

En hiver, une virée à deux en camion, des moutons,la fumée des cigarettes dans le matin brumeux : l'art infinitésimal d'un romancier disparu en janvier dernier.

La Beauté des loutres, d'Hubert Mingarelli, est l'un de ces romans qui impriment une trace profonde et mettent le lecteur face à un désir simple : celui d'être embarqué aux côtés des personnages. Il s'agit ici de prendre la route avec deux bergers, de les accompagner dans leur travail, et de les voir accomplir une action nécessaire, qui demande de l'application, de l'intelligence et une foi en la relation à l'autre. De celles qui rendent les hommes vivants, emplis du sens qu'ils trouvent à être pleinement à leur manoeuvre.

Horacio et son jeune apprenti Vito doivent livrer une douzaine de moutons à un éleveur de l'autre côté de la montagne. Le trajet, à bord d'un camion à plateforme, sera long, et il se pourrait qu'il neige, comme souvent dans les romans d'Hubert Mingarelli. La chaleur des bêtes qu'il faut faire monter à l'arrière, les étoiles qui laissent la place à la clarté du jour, le torrent qui coule au fond de la gorge, tout invite à un voyage sensuel dans leq ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes