Kriegspiel Folies

Kriegspiel Folies

D'une ambition folle, l'écrivain-cinéaste poursuit son inventaire universel entre fiction et réel.

L'opus II de la fresque de l'Allemand Alexander Kluge, compte quelque 1 200 pages, et trois tomes de même amplitude sont encore à venir. Cette oeuvre proliférante (lire Le Magazine littéraire n° 572, oct. 2016), perpétuellement revue et corrigée par son auteur, mêle inextricablement faits vrais et fictions, passé et futur, tout en étant ancrée dans une actualité aussi intemporelle qu'immédiate. Impossible à lire dans sa continuité, ce volume, également riche en plans, photos, coupures de presse, gravures et planches etc., induit une lecture aléatoire. Il faut se reporter à la table des matières et passer, par exemple, de « Navigation par temps de brouillard » à « L'émergence de soi dans la fourberie ».

Le sous-titre du tome II, Inquiétance des temps, donne la couleur d'un ensemble non dénué d'humour mais qui ne prête pas tant à rire. Né en 1932, Alexander Kluge détaille longuement le raid aérien qui a frappé sa ville natale, Halbertstadt, le 8 ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon