Kriegspiel Folies

Kriegspiel Folies

D'une ambition folle, l'écrivain-cinéaste poursuit son inventaire universel entre fiction et réel.

L'opus II de la fresque de l'Allemand Alexander Kluge, compte quelque 1 200 pages, et trois tomes de même amplitude sont encore à venir. Cette oeuvre proliférante (lire Le Magazine littéraire n° 572, oct. 2016), perpétuellement revue et corrigée par son auteur, mêle inextricablement faits vrais et fictions, passé et futur, tout en étant ancrée dans une actualité aussi intemporelle qu'immédiate. Impossible à lire dans sa continuité, ce volume, également riche en plans, photos, coupures de presse, gravures et planches etc., induit une lecture aléatoire. Il faut se reporter à la table des matières et passer, par exemple, de « Navigation par temps de brouillard » à « L'émergence de soi dans la fourberie ».

Le sous-titre du tome II, Inquiétance des temps, donne la couleur d'un ensemble non dénué d'humour mais qui ne prête pas tant à rire. Né en 1932, Alexander Kluge détaille longuement le raid aérien qui a frappé sa ville natale, Halbertstadt, le 8 ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Claire Marin © HANNAH ASSOULINE/Ed. de l'Observatoire

Claire Marin
Auteure de Rupture(s) (éd. de l'Observatoire)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine