Kertész, le médium d'Auschwitz

Kertész, le médium d'Auschwitz

La Chronique par Maurice Szafran. Revenu d'Auschwitz, Primo Levi comprit aussitôt qu'il n'avait pas le choix : il devait écrire, témoigner, raconter, expliquer, aligner les mots pour que nous sachions - un peu.

Ce sera entre autres Si c'est un homme, chef-d'oeuvre, livre qui éclaire non pas la Shoah, cet astre noir, mais le destin des humains. Puis Levi se suicidera. Choix insupportable, à la limite de l'inconcevable pour tous ceux qui, vaille que vaille, ont trouvé un chemin en conservant ses livres à proximité.

Revenu d'Auschwitz adolescent, Imre Kertész, qui vient de disparaître, ne sut jamais rien faire d'autre qu'écrire la Shoah, qu'écrire à propos de la Shoah - Être sans destin compte parmi les ouvrages majeurs du XXe siècle. Son oeuvre (immense), couronnée du prix Nobel de littérature en 2002, fut quasi exclusivement consacrée à ce récit-là. Et pourtant il suffisait d'observer Kertész pour se convaincre qu'il incarnait l'envers de Primo Levi, cette capacité affirmée et réaffirmée à vivre, à revivre, sans en avoir honte (pourquoi ai-je survécu, moi ? l'interrogation qui taraudait chacun des survivants). Kertész ne manquait jamais de relever, avec une esquisse ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Par les routes », Sylvain Prudhomme,  éd. L'Arbalète/Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF