Katerina

Katerina

Katerina raconte les aventures de James Frey, parti à Paris pour écrire un livre qui réduira « le monde en cendres ». En attendant, c'est surtout lui qu'il abîme, en s'enivrant de mauvais vin et de mauvaises drogues dans des mauvais bars, et en s'échinant sur des projets littéraires qu'il finit par jeter dans la Seine. Au musée Rodin, devant La Porte de l'enfer, il fait la connaissance d'une jeune mannequin scandinave, Katerina, avec laquelle il vivra l'amour fou. Mais, à leur âge, ces choses-là n'ont qu'un temps. Ce qui dure, en revanche, c'est le pouvoir d'attraction de l'écriture de James Frey : scansion, phrases narratives qui se développent en dialogues, répétitions obsessionnelles des termes et expressions... Cette écriture a aussi ses limites, et elles éclatent pendant les scènes érotiques où l'auteur aligne les adjectifs « profond, dur, moite ». Mais elle est adaptée aux scènes d'ivresse et de débauche, qui heureusement dominent. Et, comme on l'avait vu dan ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Entretien

Laurent de Sutter © Hannah Assouline/ éd. de l'Observatoire

Laurent de Sutter
« Une indignation efficace reconfigure nos manières de penser »

Nos livres

 La langue confisquée, Frédéric Joly, éd. Premier Parallèle

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF