Kafka, héros de roman

Kafka, héros de roman

L 'existence de Kafka, tout comme son oeuvre, a donné lieu à toutes sortes d'interprétations et à la cristallisation d'images stéréotypées, qui ont la vie dure. Maurice Blanchot, dans La Lecture de Kafka , écrit en 1943 : « La pensée de Kafka ne se rapporte pas à une règle uniformément valable, mais elle n'est pas davantage le simple repère d'un fait particulier à sa vie. Elle est une nage fuyante entre ces deux eaux. »

La fascination qu'a exercée et qu'exerce encore de nos jours la figure indéchiffrable de l'écrivain pragois n'a pas seulement été la source d'une prolifération infinie de biographies, de lectures d'écrivains de Gide à Camus, de Sartre à Vialatte, de Marthe Robert à Nabokov, de Bataille à Kundera, en passant par les oeuvres de recherches hors normes d'Angelo Maria Ripellino, l'auteur incontournable de Praga Magica Plon, 1993, d'Hanns Zischler et de Patrizia Runfola et de commentaires savants. Elle a au ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé