Julia Kristeva : « Savoir incarner la révolte dans l'individuel »

Julia Kristeva : « Savoir incarner la révolte dans l'individuel »

La révolte, fructueuse, dérangeante, fondatrice, horizon indépassable, devoir essentiel de l'être, tel est le credo que continue à défendre Julia Kristeva. Entretien avec l'auteur de La révolte intime .

Et si on parvenait à prendre au sérieux les demandes populaires de mieux répartir la richesse nationale et mondiale ? » Dans Contre la dépression nationale éd. Textuel, livre d'entretiens avec Philippe Petit, Julia Kristeva livre la somme d'une expérience, la sienne. Au malaise qui ronge les sociétés développées, à la difficulté d'assigner à la révolte, ce besoin fondamental de l'être, des objectifs clairement identifiés, à la confusion politique et morale qui fait de la France un pays menacé d'une maladie de l'âme, l'auteur de La révolte intime éd. Fayard répond en rappelant et développant quelques vérités simples, mais aussi en analysant les ressorts profonds de la révolte. Trente ans après Mai 68, qui reste un moment essentiel de l'histoire contemporaine, et dont l'onde de choc, selon Julia Kristeva, n'a pas encore été complètement absorbée, elle fait le point sur les enjeux les plus urgents de cette fin de siècle.

Dans le même temps ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes