Jeux de rôles

Jeux de rôles

Bien qu'il ait déjà obtenu de beaux succès de librairie et plusieurs prix littéraires, René Reouven n'est pas, à proprement parler, une vedette de la littérature policière française. Dieu sait pourtant s'il devrait l'être car la grande majorité de ses livres plus d'une trentaine sortent sans conteste de l'ordinaire et proposent des intrigues criminelles d'une étonnante originalité. Ce qui frappe peut-être le plus chez lui, c'est qu'il est très soucieux, depuis quelques années, de les inscrire dans l'histoire même des Lettres, si ce n'est dans l'Histoire tout court, tantôt en mettant en scène des auteurs qui ont réellement existé Poe, Musset, Courteline, Wells par exemple, tantôt en évoquant des criminels mythiques comme Jack l'Eventreur, tantôt encore en reprenant à son compte des personnages de fiction célèbres, en particulier Sherlock Holmes et le docteur Watson. En 1993, les éditions Denoël ont d'ailleurs publié sous la forme d'un omnibus toutes les histoires de Reouven où interv ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes