Jeunesse japonaise

Jeunesse japonaise

Lily Franky

Illustrateur, musicien, chroniqueur de presse et de radio, scénariste, acteur de cinéma, auteur d’albums pour les enfants, star de la scène rock et pop japonaise, Lily Franky de son vrai nom Nakagawa Masaya a ajouté une huitième corde à son arc : romancier. Dans son énorme Tour de Tokyo 416 pages serrées, il raconte ses années d’enfance, puis sa jeunesse assez paumée à Tokyo, insistant sur ses rapports avec ses parents - une mère discrète, magnifique et poignante, un père inquiétant. Dans ce récit écrit sans la moindre contrainte ni inhibition, on est saisi par la fraîcheur du regard et des sentiments. Quand le héros dit avoir adoré vivre avec sa mère, ses amis lui répondent complexe d’?dipe ; mais au nom de quoi devrait-on ne pas aimer les gens qu’on aime ? La belle simplicité du livre tient à cette belle interrogation.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes