Jeremy Rifkin États-Unis, 1945

Jeremy Rifkin États-Unis, 1945

Le héraut de la « troisième révolution industrielle » rêve aujourd'hui d'une éclipse paisible du capitalisme.

jeune étudiant à la fin des années 1960, Jeremy Rifkin était un activiste anti-guerre du Viêtnam, avant de se tourner vers la lutte dite alors « environnementale ». Un des premiers à parler de réchauffement climatique, à dénoncer le brevetage du vivant et les dangers de la biotechnologie naissante, etc., il a mené, avec sa « Fondation pour l'étude des tendances économiques » créée en 1978 (elle existe toujours), une réflexion sur notre futur parallèle, parallèle à celle de notre grand prévisionniste social André Gorz (1923-2007). Comme lui, il s'est ému de ce que le progrès technique pourrait ruiner l'objectif du plein-emploi et, comme lui, il s'est déclaré très tôt pour l'insta ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Sarah Schulman

Sarah Schulman
Écrivaine, militante LGBT et activiste de longue date à Act Up New York