Jeff Koons, portrait de l'artiste en sac Vuitton

Jeff Koons, portrait de l'artiste en sac Vuitton

Édition abonnés. Qui aurait parié que Jeff Koons, l'ex-mari de la Cicciolina, deviendrait l'un des artistes les plus cotés au monde ? Par Serge Bramly

Au tout début des années 1990, on voyait parfois Jeff Koons à Paris, en compagnie de la Cicciolina, star du porno et de la politique, élue au parlement italien sous la bannière du Parti radical. Ils venaient de se marier, à la stupéfaction générale, et fréquentaient les restaurants chics, où ils prenaient grand plaisir à se faire remarquer. Elle exhibait un décolleté tapageur, accordé au fleuve platine de sa chevelure. Il arborait le sourire tout en dents d'un présentateur de téléachat. Ils se bécotaient sans fin et parlaient essentiellement de sexe, avec l'exaltation incisive du vendeur professionnel et de sa pin-up cobaye. Tous deux suscitaient un vif intérêt de curiosité, ne fût-ce qu'en raison de leur notoriété, triomphalement assumée, je dois dire ; mais personne autour de moi n'aurait misé un kopek sur l'avenir du couple ni sur celui de leur carrière, à elle comme à lui. Koons faisait du sous-Pop. C'était rigolo, plutôt bien fait, mais sans plus. Les années su ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Jean Starobinski (© Gallimard)

Jean Starobinski
Hommage à ce grand théoricien de la littérature

Sondage IPSOS