Jabès, en quête du livre total

Jabès, en quête du livre total

PARIS (13e) Jusqu'au 17 juin

Saviez-vous que nos ongles/ autrefois furent des larmes ?/ Nous grattons les murs avec nos pleurs/ durcis comme nos coeurs-enfants. » Les textes d'Edmond Jabès (photo) exposés à la BnF, raturés, inlassablement réécrits, mettent à nu la recherche inassouvie d'un enracinement. Ils livrent les arcanes d'une conscience pour qui la littérature est la seule demeure : manuscrit qui se déplie, phrase gribouillée sur un ticket de métro...

Né au Caire il y a cent ans dans la communauté juive francophone, Edmond Jabès amorce une oeuvre poétique marquée d'abord par le surréalisme (Le Seuil et Le Sable). Ce n'est qu'en gagnant la France, en 1957, qu'il prend conscience de sa judéité et de sa culture orientale, dont il se fera le passeur. Dans Le Livre des questions (1963), « roman de Sarah et Yukel », s'exprime une sagesse prophétique qui interroge le destin du peuple juif. Les dessins calligraphiques parsemant le manuscrit participent de cette écritur ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon