Introspection de presse

Introspection de presse

En mars, The New York Times a lancé « Uncovered » : une initiative consistant à écrire ou à réécrire les nécrologies de femmes injustement inconsidérées à l'époque de leur mort. Jusqu'à aujourd'hui, quatre nécros sur cinq concernent un homme. Ainsi Ida B. Wells, journaliste antiraciste noire des années 1920, ou la poétesse Sylvia Plath, ont enfin leur nécro. Les lecteurs peuvent soumettre des candidates.Dans un numéro spécial, le National Geographic fait son examen de conscience, en enquêtant sur son propre traitement des personnes de couleurs - édifiant. Jusque dans les années 1970, concède la rédactrice en chef, « le magazine dépeignait les "natifs" d'autres pays comme des personnages exotiques, souvent dénudés, chasseurs-cueilleurs, sortes de "sauvages anoblis", tout ce qu'il y a de plus cliché ». De son côté, le magazine américain Time a consacré un numéro entier à la crise des opiacés qui accable les États-Unis. Construit autour d'un ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Claire Marin © HANNAH ASSOULINE/Ed. de l'Observatoire

Claire Marin
Auteure de Rupture(s) (éd. de l'Observatoire)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine