Internationales du crime

Internationales du crime

C'est parce que la littérature reproduit tout ce qui vit que chaque pays la regarde comme un sémaphore indispensable. Dans cette perspective, le dernier livre de Vikas Swarup, Meurtre dans un jardin indien, peint la fresque d'une Inde prise entre la lourdeur de ses traditions et son élan vers la modernité. Le récit commence par le meurtre de Vicky Rai, un héritier odieux et méprisant, commis durant une fête célébrant son dernier acquittement judiciaire. Parmi les convives de cette sanglante soirée, six personnes se retrouvent accusées. L'occasion pour l'auteur de développer le véritable sujet de son livre : l'Inde au début de notre siècle. Entre corruption, crises mystiques et fractures sociales, le pays de Gandhi est loin de sa cohésion d'antan. Sur un ton sobre et plein d'énergie, Vikas Swarup capte la difficile transition d'une nation.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes