« À l'hôpital, le contact humain est essentiel »

« À l'hôpital, le contact humain est essentiel »

L'intelligence artificielle ne saurait remplacer l'intuition et l'empathie du personnel médical, mais elle répond à des besoins précis. Entretien avec un praticien.

Vous vous élevez contre ceux qui prophétisent le pire en matière d'intelligence artificielle...

Bernard Nordlinger. - L'IA, ce sont des programmes informatiques fondés sur des données et des algorithmes. Ils sont logiques, vont vite et arrivent à une conclusion sur la base de ces données. Mais ce n'est pas l'intelligence humaine, cette capacité de s'adapter à l'environnement, l'intuition et l'instinct. J'ai formé de nombreux chirurgiens, et l'une des qualités recherchées est le bon sens. Or un algorithme n'a pas de bon sens. Il ne faut pas faire peur avec l'IA. Si on veut que ça marche, il faut gagner la confiance du public, et donc expliquer sans cesse. Avec notre livre, Santé et intelligence artificielle, nous avons voulu démontrer que l'IA est un outil formidable qu'il faut savoir utiliser. Une question revient souvent : l'IA va-t-elle remplacer mon docteur, poser un diagnostic et proposer un traitement ? IBM a élaboré le progr ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : La tempête qui vient, James Ellroy, éd. Rivages/Noir

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF