INGÉRENCES

INGÉRENCES

Les 21 et 22 février s'est tenu à l'EHESS un colloque international sur la « nouvelle école polonaise d'histoire de la Shoah », qui nie le rôle des Polonais dans la solution finale. Un groupe de militants nationalistes ont perturbé les travaux, dénonçant un « meeting anti-polonais » et proférant des insultes antisémites. L'ouvrage Les Réseaux du Kremlin en France, publié en 2016 par les éditions des Petits matins, est attaqué par six personnes mises en cause dans le livre. La maison d'édition dénonce cette « attaque coordonnée » puisque cinq des six plaignants ont choisi le même avocat, Me Jérémie Assous (également défenseur de la chaîne Russia Today).

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Je reste roi de mes chagrins », Philippe Forest, éd. Gallimard