Imagination, grandeur et servitude

Imagination, grandeur et servitude

L'imagination est au coeur de l'humanisme de Montaigne, lequel nous invite à en reconnaître toute la puissance pour mieux recouvrer une liberté proprement humaine.

Dans l'adresse au lecteur en exergue des Essais, Michel de Montaigne assure qu'il va se dépeindre « tout nu et tout entier ». Parmi les confidences qui émaillent son récit, il en est une qui mérite une attention particulière : « Je suis de ceux qui sentent la très grande force de l'imagination » (I, xx). De quoi parle-t-il au juste ? Quelle est cette puissance qui, écrit-il plus loin, le perce, le heurte, le secoue et le frappe ? Dans cet essai entièrement consacré aux pouvoirs de l'imagination, Montaigne confronte son expérience à une série de cas rapportés depuis l'Antiquité. Une simple pensée nous fait parfois rougir ou pâlir ; chez certains patients, la croyance en l'efficacité d'un médicament ou d'une amulette suffit à guérir certaines maladies ; un condamné à mort peut même mourir avant d'être frappé par l'épée par la simple imagination de la mort à venir. Quant à certains prodiges et même certains miracles, comme les stigmates de François d'Assise, ils seraient aussi ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : La tempête qui vient, James Ellroy, éd. Rivages/Noir

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF