ils ont raison en fiction NE RÉVEILLEZ PAS L'ALIEN QUI DORT

ils ont raison en fiction NE RÉVEILLEZ PAS L'ALIEN QUI DORT

L'astrophysicien britannique Stephen Hawking exhorte la Terre à cesser d'envoyer des messages dans l'espace. Il aurait pu brandir un roman chinois pour appuyer son propos.

LE FAIT

L'astrophysicien Stephen Hawking serait-il sensible à l'effroi pascalien des espaces infinis ? Le célèbre spécialiste des trous noirs exhorte régulièrement l'humanité à cesser d'envoyer des messages dans le cosmos : ceux-ci pourraient rencontrer une oreille extraterrestre attentive, mais pas forcément bienveillante. Ainsi, en juillet dernier, commentant la découverte de l'exoplanète rocheuse et peut-être habitable Gliese 832c, il déclarait : « Il est possible qu'un jour nous recevions un signal d'une planète comme celle-là. Mais nous devrons nous montrer prudents quant à l'opportunité d'une réponse. Notre rencontre avec une civilisation avancée pourrait ressembler à celle des Indiens avec Christophe Colomb. »

LE LIVRE QUI L'ANTICIPE

Le sombre présage figurait déjà dans Le Problème à trois TEXTE, trilogie de science-fiction du Chinois Liu Cixin parue en 2006. Dans le premie ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« La Filiale »,Sergueï Dovlatov, traduit du russe par Christine Zeytounian-Beloüs (éd. La Baconnière)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine