Il est juste que les forts soient frappés

Il est juste que les forts soient frappés

C'est la chronique d'une mort annoncée dès le premier chapitre et une ode à la résistance face à l'irrémédiable. Un roman d'amour et de mort, une tragédie comme la vie en publie par bibliothèques entières, mais illuminée par une écriture solaire et exubérante. Un livre radicalement optimiste dont la narratrice meurt d'un cancer. Elle s'appelle Sarah, est d'abord étudiante en philo et sait qu'elle quittera ce monde avant l'heure. Un jour elle rencontre Théo, qui oppose à ses provocations punks et désespérées une « douceur constante ». Ils auront un enfant, Simon. Puis un deuxième s'annonce. Puis « le vent se lève », une tumeur est détectée dans le poumon de Sarah. Dès lors, la mort devient un personnage à part du livre, qui attend son heure derrière chaque phrase. Et le livre se défend contre elle à la loyale, sans rien travestir : ni l'indécision, ni les pauvres espoirs que l'on s'invente pour se protéger des diagnostics, ni les effets de la chimiothérapie, ni la façon dont la tendresse ou le comique percent parfois au milieu de l'horreur. Ce qui surprend, c'est cette fougue que Sarah et Théo se découvrent face à la maladie. Cette décision de se comporter en héros, qui est à la fois la réponse de la vie à l'abîme et la réponse du patient au médecin qui lui annonce sa mort prochaine. Cet élan, maintenu jusqu'au bout de la nuit et du roman, fera que celui-ci ne ressemble à aucun autre.

 

À lire : Il est juste que les forts soient frappés, Thibault Bérard, éd. de l'Observatoire, 210 p., 20 E.

Nos livres

À lire : HISTOIRE DE LA COLONNE INFÂME, Alessandro Manzoni, traduit de l'italien par Christophe Mileschi, éd. Zones sensibles

#ConfinementLecture

Liseuse

Notre liste d'initiatives pour lire sans sortir de chez soi

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MARS :

► Musique des archétypes : Pascal Dusapin, l’un des plus grands compositeurs contemporains français, présente son rapport à Shakespeare et en particulier à Macbeth.

► Manon Lescaut, amour et désillusion : Vincent Huguet, metteur en scène, nous livre sa vision de la femme la plus fatale du répertoire français.

► Les secrets du Mossad : entretien avec Ronen Bergman, auteur du best-seller mondial Lève-toi et tue le premier.

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur l'âge d'or de la littérature américaine, nous vous proposons de découvrir une archive de Retronews, le site de presse de la Bnf.

Retronews - BNF