Sauver sa propre histoire

Sauver sa propre histoire

Dans le nouveau roman d'Alexis Brocas, un écrivain employé dans une mystérieuse multinationale est pris dans les filets du Big Data. La satire du monde de l'entreprise vire alors à la science-fiction.
Par Pierre-Édouard Peillon.

Dans La Vie de jardin, le précédent roman d'Alexis Brocas (journaliste au Nouveau Magazine littéraire), il y avait un gazon impeccablement taillé et des mauvaises herbes indisciplinées : dans la banlieue ouest parisienne, pendant que les adultes se conformaient aux mythes de la bourgeoisie catholique (maison avec jardin, rejetons chez les frères des écoles chrétiennes, réussite sociale s'enroulant autour des affects comme une plante grimpante), une bande d'adolescents tentait d'écrire son histoire dans des jeux de rôles peu avares en cochonneries puis des raves électrisées par la drogue. Un dieu dans la machine a tout d'une bouture pratiquée sur son prédécesseur avec comme narrateur une version adulte d'un des jeunes de La Vie de jardin et une même obsession pour les fictions qui structurent nos vies. De gratte-papier pour une rubrique de faits divers, le narrateur se mue en écrivain raté avant de se retrouver « rédacteur » chez Larcher, une multinationale travaillant en sous-main à quadriller le monde grâce au Big Data.

Commençant comme une satire du monde des entreprises, le roman vire à la science-fiction façon glaçon dans le dos. Lorsque le narrateur interroge l'algorithme Larcher sur l'espérance de vie de sa fille et voit la courbe s'arrêter à 17 ans, le compte à rebours est lancé. Persuadé que la machine développée par son employeur s'extrait de la virtualité des statistiques pour influencer la réalité, le narrateur cherche tous les moyens pour sauver sa fille. Comme dans un épisode de Black Mirror ou de Westworld, la perversité en moins et la tendresse en plus.

 

 

À lire : Un Dieu dans la machineAlexis Brocas, éd. Phébus, 192 p., 17 €

Photo : Alexis Brocas © Marc Melki/Ed. Phébus

Nos livres

À lire : La tempête qui vient, James Ellroy, éd. Rivages/Noir

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF