idées

Les 10 surprises du sondage sur les français et Mai 68

Written by Jean-Daniel Lévy | May 16, 2018 3:00:00 PM

Transcription : 

« Mai 68 serait un des maux ou, en tout cas, un des caractères explicatifs des difficultés que rencontre la société française. A lire un certain nombre de journaux, la "génération 68" aurait "joui sans entraves" et considéré qu’elle n’aurait pas pensé les conséquences de ses actes ; les difficultés écologiques ou environnementales, économiques, voire même les tensions morales qui traverseraient notre pays, trouveraient leurs origines dans Mai 68. Nous pourrions avoir sous nos yeux des jeunes, des enfants de soixante-huitards qui en voudraient terriblement à cette catégorie de population que sont leurs parents, ou leurs grand-parents, qui auraient dilapidé le capital sur lequel ils étaient assis et seraient responsables des conditions difficiles de la jeunesse d'aujourd’hui.

Dans ce contexte-là, nous avons été amenés à interroger un échantillon de Français, relativement conséquent (près de 2000 personnes), qui correspondent à toutes les catégories de générations, sociales, géographiques et politiques. Je vais vous évoquer 10 surprises pour le sondeur à la lecture des résultats

- La connaissance par la quasi-unanimité des sondés de l’imaginaire 68 ;

- Une mémoire plus sociale, sociétale que politique de ce mouvement ;

- Une perception du mouvement comme la remise en cause d’un modèle sociétal dépassé, mais surtout d’un mouvement étudiant, social, culturel accompagné d’une libération de la parole des femmes aux conséquences toujours d’actualité ;

- Des conséquences de mai 68 sont perçues comme positives par la grande majorité de Français, toutes générations, catégories sociales et politiques confondues ;

- La bonne perception du mouvement par l’électorat de droite en dépit des discours véhiculés par les formations politiques de droite ;

- La « génération 68 » est celle considérant plus que les autres que ce mouvement a eu des effets négatifs ;

- Pour les Français, les maux d’aujourd’hui ne trouvent pas leur essence ou leur création fondamentale dans les événements de mai 68 ;

- Les slogans de mai 68 plaisent encore aux Français aujourd’hui, notamment « Faites l’amour pas la guerre »…

- … hormis le célèbre « CRS SS ». Mai 68 renseigne sur Mai 2018 ;

- Le procès en trahison n’est pas initié par les jeunes génération. Ces dernières considèrent que les soixante-huitards sont restés fidèles à leurs convictions. Ce dont doute plus ladite génération 68. »

 

Photo : Jean-Daniel Lévy © Cedric Cannezza
Enregistrement : Ground Control