Honneur au combattant

Honneur au combattant

Ses colères comme ses rires manquent à notre monde, où la plupart plaident égoïstement leur propre cause. Il est un héros de l'urgenceet du don, appelant à vivre sans compter. Manifeste péguyste.

péguy n'est pas un éveilleur ; c'est un réveilleur. Il ne supporte ni les siestes ni la somnolence. Ce lieutenant, levé à toutes les aurores, et mort à l'aube de son siècle, s'est insinué jusqu'à nous, et ce n'est pas pour délivrer des somnifères, mais pour nous signifier des urgences, nous dessiner des imminences. Péguy est de garde ; depuis tout ce temps, il était de permanence, il faisait le guet pour nous. Que dit-il ? Qu'a-t-il crié, dans son silence de mort, pendant que nous nous détournions de son nom, de son oeuvre, de sa présence ? Il disait, mais à sa façon répétitive, éberluée, massive, aberrante, et comique, et burlesque, que la guerre est toujours déjà là.

Péguy est un combattant. Il ne supporte pas que l'on prenne sa défense ; seule l'attaque lui sied. Ceux qui l'injurient, il les tue. Ceux qui le réfutent, il les assassine. Ceux qui le contredisent, il les abat. Sa prose est militaire ; elle sent la poudre de son canon intime. Péguy fait des morts sur ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Par les routes », Sylvain Prudhomme,  éd. L'Arbalète/Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF