Massin, point final

Massin, point final

Le graphiste et typographe renommé nous a quitté le 8 février à l'âge de 94 ans. Il était l'homme derrière la charte graphique de « Folio », l'édition poche de Gallimard.

La condition humaine, Folio

L'impact de Massin sur l'édition dans les années 60-70 et ses répercussions durant les décennies suivantes est encore sous-estimé. On lui doit la mise en page d'Exercices de styles et Cent mille milliard de poèmes de Raymond Queneau ou encore La Cantatrice chauve d'Eugène Ionesco. Son œil averti se trouve notamment derrière la ligne graphique de la collection « Folio » de Gallimard à son lancement. En 1970, il publie son premier livre d'art, La Lettre et l'Image. La figuration dans l'alphabet latin du VIIIᵉ siècle à nos jours​. Fruit de quinze ans de recherches, l'ouvrage fait de lui une référence internationale. Une consécration pour cet autodidacte, à qui nous rendons aujourd'hui hommage en partageant ce portrait publié dans les pages du Magazine Littéraire

 

***

 

L'oeil et la lettre

Anne-Marie Koenig dans Le Magazine Littéraire n°365 (daté mai 1998)

D'abord, il laisse tomber son prénom comme cabochon inutile : Massin suffit. Deux syllabes brèves à la prononciation recourbée en forme de parenthèse, qui englobent l'étonnante carrière d'un autodidacte.

Massin est né en 1925, un 13 octobre. Sa mère était institutrice, son père graveur-sculpteur. La Beauce traînait ses horizons et Chartres pointait sa cathédrale. Nostalgique de l'enfance, il collecte ses souvenirs dans Une enfance ordinaire et Le Pensionnaire pour courir contre l'oubli, contre la mort. « Quand les mois et les années sont passés, ils se décolorent et ils sont derrière nous, alignés en ordre, en rangs serrés et suspendus, comme le calendrier à son clou de la cuisine. » Massin les recolore avec leur nuance d'origine exacte. D'un papier peint, d'un platane, d'une carte de géographie ou d'un abécédaire, il traque toutes les sensations, visuelle, auditive, olfactive, gustative ou tactile. L'interaction des sens précède celle des arts. Lire la suite…

 

Couverture : La cantatrice chauve    Couverture : La lettre et l'image

À lire : 

La Cantatrice chauve, d'Eugène Ionesco, Gallimard

La Lettre et l'Image. La figuration dans l'alphabet latin du VIIIe siècle à nos jours, Massin, préface de Raymond Queneau, Gallimard

 

Photo / Illustration : Robert Massin dans son bureau chez Gallimard © Jacques Sassier/Ed. Gallimard

Nos livres

À lire :Divers, Pierre Guyotat, éd. Les Belles lettres, 496 p., 27 E.