Homélies-mélo

Homélies-mélo

Avec Notre-Dame, c'est tout un imaginaire qui s'est effondré. Mais pas celui des écrivains. Florilège.

La cathédrale Notre-Dame n'est pas un symbole, comme je l'ai entendu pendant toute cette nuit terrible où j'ai pleuré toutes les larmes de mon coeur. Ni seulement un patrimoine. Notre-Dame est une présence, un corps sublime. Une patrie intérieure.

Patrick Grainville, Le Figaro du 17 avril.

Ce qu'il y a de beau dans les symboles (et peut-être leur limite), c'est qu'ils sont ignifugés.

Alessandro Piperno, Le Monde du 20 avril.

C'est alors que le peuple français a eu une révélation : c'est ce monument-là, et absolument pas un autre, qui incarne notre âme commune, chargée de spiritualité et d'histoire.

Ce monument est fait de pierres vivantes.

François Cheng, « La Grande Librairie » du 17 avril.

Moi, c'est le petit coq que je pleure, celui qu'on devinait à 93 mètres d'altitude, sur la flèche qui s'est effondrée. [...] Ce petit coq était mon repère non pa ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Entretien

Michel Winock © Ed. Perrin

Michel Winock : « Il ne faut pas enterrer la gauche trop vite »

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine