Homélies-mélo

Homélies-mélo

Avec Notre-Dame, c'est tout un imaginaire qui s'est effondré. Mais pas celui des écrivains. Florilège.

La cathédrale Notre-Dame n'est pas un symbole, comme je l'ai entendu pendant toute cette nuit terrible où j'ai pleuré toutes les larmes de mon coeur. Ni seulement un patrimoine. Notre-Dame est une présence, un corps sublime. Une patrie intérieure.

Patrick Grainville, Le Figaro du 17 avril.

Ce qu'il y a de beau dans les symboles (et peut-être leur limite), c'est qu'ils sont ignifugés.

Alessandro Piperno, Le Monde du 20 avril.

C'est alors que le peuple français a eu une révélation : c'est ce monument-là, et absolument pas un autre, qui incarne notre âme commune, chargée de spiritualité et d'histoire.

Ce monument est fait de pierres vivantes.

François Cheng, « La Grande Librairie » du 17 avril.

Moi, c'est le petit coq que je pleure, celui qu'on devinait à 93 mètres d'altitude, sur la flèche qui s'est effondrée. [...] Ce petit coq était mon repère non pa ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon