ANONYME DEPUIS 1942

ANONYME DEPUIS 1942

L'historienne Alice Kaplan propose une biographie de L'Étranger et révèle le nom de celui qui inspira la victime de Meursault.

Dans son « Explication de L'Étranger », Jean-Paul Sartre prescrivait le premier roman de Camus, qui met en scène, dans l'Algérie française, un personnage nommé Meursault, condamné à mort pour le meurtre d'un « indigène », sur une plage de la banlieue algéroise. En 2013, Kamel Daoud, journaliste algérien, publiait Meursault, contre-enquête, fiction qui revisite L'Étranger, et où le frère de l'Arabe anonyme que Meursault tue tente de le faire enfin reconnaître.

Depuis la parution de L'Étranger, nombre d'auteurs ont tenté d'apporter leur éclairage au roman paru en 1942. Dans cette lignée, En quête de L'Étranger, d'Alice Kaplan, se démarque sur au moins deux points. Le premier est qu'il révèle une information cruciale, d'ordre littéraire et historique, qui répond d'ailleurs au livre de Kamel Daoud. Les recherches de l'historienne américaine - auteur par ailleurs de Trois Américaines à Paris et d'Intelligence avec l'ennemi ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Une jolie fille comme ça », Alfred Hayes (Folio)

Disparition

Andrea Camilleri  © Associazione Amici di Piero Chiara

Andrea Camilleri
L'écrivain italien nous a quittés à l'âge de 93 ans

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine