Heidegger en chemin

Heidegger en chemin

Martin Heidegger de Frédéric de Towarnicki entrelace librement souvenirs, entretiens, témoignages et situe les rapports du philosophe avec certains de ses contemporains : Jaspers, Jünger, Sartre, Patocka, Beaufret, Char..., sa présentation, d'une clarté rare, donne une vue pertinente de l'orientation fondamentale de sa pensée.

Dès le début de sa fréquentation du chemin de pensée de Heidegger, Towarnicki a perçu que ce chemin, loin de se fourvoyer dans des « considérations abstraites » indifférentes à « l'heure qui sonne à l'horloge du monde », au contraire « s'accompagnait d'une interrogation sans précédent sur la face cachée de notre civilisation ». En retournant « sur la trace effacée de l'antique question de l'être », la pensée est conduite « au coeur de ce qui porte aujourd'hui le nom d'âge atomique ». Car notre époque est celle de la consommation de la philosophie par une « mise en exploitation scientifique et technique de tous les secteurs de l'étant » progressivement g ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

Ceux qui restent, Benoît Coquard, La Découverte, 280 p., 19 €.

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon