Hachette livres achète à tout-va

Hachette livres achète à tout-va

Tandis que le secteur connaît une période difficile, Hachette Livres (groupe Lagardère) est passé en quinze ans du 13e au 3e rang mondial.

Le résultat d'une politique conquérante : en 2004, Hachette fait un premier pas au Royaume-Uni, avec l'achat pour 340 millions d'euros de Hodder Headline, qui publie Stephen King ; en 2005, le groupe s'installe aux États-Unis, en acquérant Time Warner Book, qui compte dans son catalogue David Baldacci et James Patterson. Une filiale en Inde, un pied en Chine et 2,07 milliards d'euros de chiffre d'affaires l'an dernier : la maison créée en 1826 par Louis Hachette semble avoir encore de beaux jours devant elle.

(Source : Lesechos.fr, 18 décembre 2014)

Chiffre d'affaires :

37 % France

23 % États-Unis

20 % Royaume-Uni

11 % Fascicules

8 % Espagne

1 % Divers

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes