Grinçante soulographie

Grinçante soulographie

Une nouvelle traduction remet sur le devant de la scène le dernier livre de l'enfant terrible des Juifs canadiens : la vraie-fausse confession d'un misanthrope.

les mauvais jours, ma mémoire ne fonctionne pas mieux qu'un kaléidoscope détraqué. » Nous voici prévenus : à l'instar du Humbert Humbert de Lolita ou du Patrick Bateman d'American Psycho, Barney Panofsky ajoute - en râlant - son nom à l'important listing des narrateurs non fiables.

Misanthrope dépassé, incorrigible sexiste, obsédé priapique sur le retour, notre pédant gaillard fait tout son possible pour se rendre insupportable. Ce récit, prévient-il, « le fiasco qu'est la véritable histoire de [sa] vie », il ne le couche sur papier que pour répondre aux calomnies d'un certain Terry McIvern, ancien compagnon de route « à peine toléré par la bande de jeunes écrivains impécunieux et obsédés par le cul que [tous deux] fréquentaient ». Au sujet de ses trois mariages, l'intéressé entend rétablir la vérité. À propos de l'accusation de meurtre dont il fait l'objet également : a-t-il, oui ou non, assassiné son meilleur ami Boogie ?

Du Paris des ann ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Par les routes », Sylvain Prudhomme,  éd. L'Arbalète/Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF